Helene Bonnaud Ecrivain ELNA sujet de notre entretien

Raconte nous qui est tu  :

Je m’appelle Elna, Princesse du royaume de Divia, et enchanteresse de la forêt d’Osaka.

Je viens d’un multivers où mes passages sur terre sont dans le but de faire rêver Et raconter la cruauté avec humour noir à mes terriens tordus leur redonner le pouvoir de la littérature et d’imaginer chaque mots.

Quel a été le premier roman que tu as lu ?

Mon premier roman, je crois avec une légère certitude que c’était Agatha Christie, qui de mon jeune âge arrivait à faire vivre les mots dans mon esprit.

Y a-t-il des messages que tu aimerais faire passer à travers tes romans?

Oui, le respect la différence, je veux pouvoir parler de handicap, de relations différentes, ce qui touche au quotidien qui devrait pas être tabou mais ouvert dans les esprits.

Si tu étais l’un de tes personnages, lequel serais-tu? Pourquoi?

Elna est finalement un peu de moi, mais si je devais choisir j’aimerai être Ludo elfe sage de la terre des hommes, il a en lui cette force cette sagesse cette empathie qui pousse à voir le monde avec douceur et de rapeller qu’on est une infime particule, j’aime le fait de voir à travers lui chaque chose prendre vie. Lance me rattrape et me montre ma dualité noir et ce côté sombre en moi qu’il a fallu accepter pour avancer.

Quel roman va sortir prochainement ? 

Et bien, j’en ai pleins en tête mais celui que je vous décrit est le premier tome de la saga d’Elna au royaume de Divia, c’est important pour moi parce que c’est le tout premier de l’univers que j’ai créée, il est salace, nauséabonde, mais aussi avec son côté rempli de couleur et d’humour parfois au huitieme degrés aussi noir qu‘incorrect, j’avais envie de raconter le point de départ d’une toute nouvelle histoire.

Catégories : Témoignages

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *