Personnellement ce qui ma donnée du courage , c’est les personnes qui ont réussi leur rêve , qui ont quitté leur pays natale et qui ne veulent plus revenir,  il doit y avoir une raison.

Bonjour Candyce, parlez nous de vous, qui êtes vous ?

Je m’appelle Candyce Salomé, j’ai 24 ans, fille unique, célibataire, née dans le Nord Pas de Calais ( France ). Je vis désormais au Québec depuis le 04 décembre 2019.

Quel métier exercez vous ? Avez vous toujours fait cela ? Et si changement pourquoi cette reconversion ?

Je suis camionneuse ( semi-remorque) traversant le canada /USA .

J’ai fait mes études dans la vente jardinerie, animalerie , j’ai obtenue mes diplômes, mon certificat de capacité NAC animaux domestique, 

Avec le temps je m’attachais à eux, c’est devenu difficile d’arriver à les vendre tout en gardant une distance avec eux . 

Je me posais plein de questions, l’envie de me renouveler, exercer un travail dans lequel je ne perds pas mon sourire du soir au matin.

Depuis mon enfance, les jouets de petite filles ne m’attiraient pas. J’étais plutôt masculine. D’ailleurs si on y songe, je jouais aux camions, tapis de courses et voitures, j’étais loin du modélisme qu’on relie à la poupée barbie.

J’ai donc suivie la proposition d’un ami. La découverte de son métier, et c’est durant ce voyage que le déclic est survenu. C’était “ça” que je voulais faire ! 

Je me suis renseignée, j’ai fait la totalité des parcours pour réussir à obtenir mes permis poids lourds, mon porteur à l’âge de mes 19 ans. J’ai travaillée 1 mois en messagerie et un CDD de 6 mois pour la poste. A mes 20 ans j’ai eu mon permis EC ( semi-remorque ). J’ai travailler en collecte de lait dans le Nord pas de calais, puis j’ai arrêtée pour me lancer dans une nouvelle aventure. Les convois exceptionnel et l’international ! Les métiers hors paire , j’aime ça !

Avant de tout plaquer pour recommencer ce que vous avez créé ailleurs! Avez vous eu l’envie de reculer, ou le grand saut était déjà certains ?

J’aimais mon travail en Europe , de l’Angleterre à l’Irlande même, je voyageais avec mon dernier job en convoie exceptionnel… mais il me fallait quelque chose de nouveau, de mieux , je voulais tenter autre chose , une soif d’aventure !

Je suis de nature obstinée. Quand j’ai une idée en tête, que j’ai une envie de faire ou d’agir. Je tente et je fais, je suis assez fonceuse.

Je me suis toujours dit : « tu le regrettera si tu essaye pas, et si tu tombes, relève toi et essaye encore. Il y aura quelque chose qui sera à ton goût. De plus, dit toi au moins tu as eu le courage d’essayer ! “

Et le courage , ce n’est  pas donné à tout le monde. C’est un avantage pour réussir dans la vie ! »

Vous avez changé de lieu de vie et de projet, pourquoi ce grand revirement ?

J’avais eu l’idée du Canada, avec le temps je suis devenu amoureuse des muscles cars et des camions américains. Je me suis sentie capable de traverser des pays étrangers auparavant, alors le Canada / USA n’était qu’une étape de plus. Je pourrais enfin conduire un truck américain, voir plein de voiture américaine roulante ou abandonnées.

Je voulais vivre mon mon rêve américain, Traverser la route 66 , le désert, les canyons… un paysage nouveau avec des températures assez Hot ! ou bien, extrêmement basse.

Un nouveau défi comme rouler sur de la glace et traverser des tempêtes, je voulais du piment dans ma vie, j’ai arrêtée de réfléchir j’ai foncée !

Quel impact cette nouveauté de vie ou ce changement de carrière à eu sur vous, votre vie de femme , ou vie de famille ?

Je suis plus heureuse depuis que j’ai refait ma vie dans un autre pays.

J’aime la mentalité des québécois, elle est agréable, serviable et leur expressions. J’apprends beaucoup de mot québécois et beaucoup d’autres français, le dialecte est différent c’est vraiment drôle !

J’ai finie par me faire de nouveaux amis.

Je n’ai jamais était famille et ma vie dite solitaire me va à merveille. Peut-être q’un jour je trouverai quelqu’un avec qui partager mes aventures, mais ce n’ai pas ma priorité. 

J’aime de plus en plus mon métier.  Je suis fière de ma carrière et assez contente d’avoir atteint mon but. « gratter » des miles me rends encore plus folle du bitume.

Je me suis adaptée assez rapidement, j’ai d’autres projets en cours, mais tout en restant au Canada. Je n’ai pas l’intention de découvrir d’autres pays, mon dernier voyage se termine ici à présent.  

Comment on tient sa vie de femme dans ce changement radical cette évolution ?

Pour commencer, j’ai eu de la chance que je connaissais déjà un couple français qui vivait déjà au Québec… quand je suis arrivée, il venait de se séparer donc mon amie m’a proposée une coloc, ça m’as permis de faire moitié moitié pour l’appartement et de pouvoir apprendre la culture les codes et l’économie qui est différente.

De nature enjouée et souriante , j’ai pu faire de nouvelles connaissances assez rapidement, j’avoue que les site de rencontres m’ont beaucoup aider, pas forcément pour trouver l’amour mais certaines personne avec qui je peux converser, je finis par sortir boire un verre au début puis la complicité s’installe, des amitiés se créent.

Pour les amoureux de nature tout comme moi , il y a de quoi randonner à en avoir des douleurs aux pieds ! C’est tellement immense.

Pour ceux qui aime le tout terrain on y trouve son bonheur, Même en 4X4 , c’est énorme.

Comparé à la France, il y a énormément de course comme le dragster par exemple.

Beaucoup d’événements qui tourne autour d’un moteur , de la mécanique, du gaz à s’en amuser.

Même l’hiver , j’y trouve le goût des balades en motoneiges ou en raquettes.

En résumé,  ma vie est devenu bien plus enrichissante, Je profite encore plus de la vie ! Je fait beaucoup d’activités (velo, quad, randonnée dans les parcs, les cascades) en revenant de mon job !

J’aime mon nouveau Pays, J’aime le Canada !

Pensez vous que elna international a une pensée correcte quand elle pense que chacun peut changer la face du monde à sa manière, et que indirectement tant que l’on pensera que notre vie n’est pas intéressante les choses bougeront pas ?

Oui effectivement , être négative , ce n’est pas la solution . Rester chez-soi,  et attendre que ça se passe , rien de plus spectaculaire arrivera .

Ont a tous un rêve ! Rien n’est impossible !

Et surtout rien est facile, faut ce battre pour y arriver.

Comment vous voyez l’avenir , en tant que Femme de demain ?

J’ai énormément de projets qui me viennent en-tête, des projets à évoluer aussi bien dans ma vie professionnelle que personnelle, comme changer de job tout en restant camionneuse.

J’aimerai changer, c’est sympa le frigo mais pourquoi pas me relancer dans le convoi exceptionnel (transport de pales d’éolienne et maison) où dans le transport de porte-voiture.

Peut-être, dans 10 / 20ans, me mettre à mon compte et avoir mon propre camion, j’ai toujours rêvée de devenir propriétaire d’un Kenworth w900.

Je suis tentée de faire du transport en pick-up pour un certain temps, rien n’est défini tout est possible, je pense essayer et ne pas me limiter pour un jour en avoir le regret.

 Côté personnel, pourquoi pas essayer les courses automobiles comme le dragster, je suis passionnée, j’aime apprendre et vibrer.

Beaucoup de chose que j’aimerai faire ! Mais une chose à la fois !

Vous avez eu du courage, de l’espoir pour changer votre vie quel conseil donneriez vous à ceux qui vous lisent ?

Une idée te vient en-tête ? Fait le on a qu’une vie.

Ne demande pas aux autres leurs opinions , c’est toi-même,  qui mène ta propre vie pas les autres !

Les ¾ des personnes vont être négatives par rapport à ton projet que tu voudrait faire ! Prouve leurs que tu peux le faire et soit fière d’avoir réussi ou bien d’essayer !  

La vie n’est pas facile , si tu veux rester dans ton coin à ronchonner parce que la vie est injuste , que tu en n’a marre de ton travail, tu traines les pieds quand tu te lève au matin,  Alors bouge toi, et n’attends pas que la chance arrivent vers toi. Elle arrivera jamais ! Faut que tu en veuilles.

La solution est d’avoir surtout la volonté et le courage, et on y arrive.

Que le bonheur et la réussite soient avec toi !

Si l’enfant de 10 ans que vous étiez vous regarderai aujourd’hui que dirait il ?

J’était une fille qui était toujours était mise de côté à l’école, par ma couleur de cheveux rousse puis un style à part que les autres.

Chaque jour, je m’enfermais dans ma chambre en rentrant, je ne voulais plus aller à l’école ni prendre le bus à cause des critiques extrêmement méchantes.

J’étais à bout, je n’avais pas de raison pourquoi je continuerai de vivre dans cette situation ! 

Et un beau jour , j’ai lâcher ma colère, oui sur tous les élèves qui me faisait du mal !

Un soulagement c’est installé et la confiance en soi c’est améliorée.

J’ai appris que Même si l’on prend des coups, on finit par relever les manches et se surpasser.

C’est de là, que ma vie à commencé à changer, j’ai compris qu’il était temps de vivre que pour soit même et « f**k » la jalousie !

Aujourd’hui,  je suis bien heureuse d’être celle qui je suis, le passé est derrière,  mon avenir est entre mes mains et pas celles des autres !

Elna international souhaite montrer à ses lecteurs que demain se construit par chacun, quelque soit son métier son rêve, son ambition, sa classe sociale, ou son ethnie, pensez vous que se reconnecter en racontant l’histoire de chacun, pour qu’on se sente plus proche de son voisin peut donner confiance et courage à ceux ou celles qui ont perdu espoir ?

Personnellement ce qui ma donnée du courage , c’est les personnes qui ont réussi leur rêve , qui ont quitté leur pays natale et qui ne veulent plus revenir,  il doit y avoir une raison.

Si moi j’ai réussie, eux aussi, pourquoi pas vous ? Ayez toujours de l’espoir !

Pour finir en un mot , que diriez vous à nos lecteur sur votre vision du monde de demain ?

Fait de ta vie, un rêve et d’un rêve, une réalité.  

Auteur

Hélène Bonnaud 


1 commentaire

Benoit · 6 avril 2021 à 13 h 38 min

Bravo Candyce, je pense toujours à toi à ce que tu deviens ce que tu vis ton rêve !!! et je suis si heureux que tu vis ton rêve !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *